UNE VISION DU MARCHE

 Quelques éléments pour vous permettre d’appréhender à quel point la notion d’efficacité énergétique est jeune dans notre pays et combien il devient urgent d’agir !

  • Evolution de la règlementation thermique sur la construction neuve
RT-NEUF

La norme de performance a certes été augmentée entre 1974 et 2012, diminuant de 450 kwh/m² jusqu’à 50 kwh/m² la consommation maximale d’un logement neuf, mais il aura fallu attendre la transition 2005 – 2012 pour constater un réelle volonté de diminution de cette consommation (75% de réduction de 200 à 50 kwh/m²).

  • Statistiques des DPE

Les résultats des Diagnostics de Performance Energétique, aujourd’hui obligatoires avant toute transaction ou mise en location vont nous donner une première idée de la performance globale du parc de logements existants en France.

86% des études se situent au-delà de l’étiquette C soit d’une consommation supérieure à 150 kwh/m²

259 kWhep/m² représente l’étiquette énergétique moyenne du parc global

301 kWhep/m² la performance moyenne des logements construits avant 1975

187 kWhep/m² la performance moyenne (seulement) des logements construits après 2000

 

  • Composition selon la date de construction du parc de logements
REPART-LOG

65% des logements ont été construits avant 1975, autrement dit, au vu des statistiques ci-dessus, 20 millions de logements sont des passoires énergivores !

  • Quelques données complémentaires sur le niveau d’équipement

– L’âge moyen des 18 millions de chaudières en France est de 18 ans

– Hors mis les fenêtres – qui représentaient pourtant 75% des remboursements de crédit d’impôt – 60% sont peu ou pas isolés !

NIV-ISOL

– Sur 19 millions de maisons individuelles, 6 millions sont équipées d’une VMC mais 70% de ces VMC sont inopérantes !

  • Le prix des différentes sources d’énergie exprimé en €/kWh en 2013
Prix des Energies

 

  • Les 3 facettes de l’Efficacité Energétique Globale
  1. L’efficacité énergétique passive = isolation, étanchéité et ventilation du bâti
  2. L’efficacité énergétique active = la performance du système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire
  3. Les comportements des occupants = agir sur ses habitudes, réguler le chauffage en fonction des périodes de présence…

Les éléments de cette étude sont extraits de la présentation des ‘Rencontres de l’Efficacité Energétique’ organisées par notre partenaire GDF SUEZ Dolce Vita.

Carte des régions des installateurs Nord Pas de Calais Picardie Haute Normandie Ile de France Champagne Ardennes Lorraine Alsace Basse Normandie Bretagne Pays de la Loire Centre Bourgogne Franche Comté Poitou Charentes Limousin Auvergne Rhône Alpes Aquitaine Midi Pyrénées Languedoc Roussillon Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse

Trouver un installateur membre de la Coopérative



Bilan DPE
La maison à énergie positive
Devis
Nous rejoindre

Actualités

Nos dernières réalisations

poele à granuleinstallationchauffage solinstallation 4Pompe à chaleur 4panneaux photovoltaïques 6installation 3Ballon thermodynamique 4Chaudiére à condensation 2Pompe à chaleur 2Ballon thermodynamique 2Ballon thermodynamique 3Pompe à chaleur 3Ballon thermodynamiquepanneaux photovoltaïquesPompe à chaleurClimatisation chauffage 5Chaudiére à condensationpanneaux photovoltaïques 7panneaux photovoltaïquesClimatisation chauffage 4panneaux photovoltaïques 4Panneaux solaire 3panneaux photovoltaïques 2Climatisation groupePanneaux solaire 2panneaux photovoltaïques chauffageinstallation 2Pompe à chaleur 6Panneaux solaireBallon thermodynamique 5Climatisation chauffage 3panneaux photovoltaïques 5panneaux photovoltaïques 3MenuiseriesClimatisation chauffage 2